Médias

« Le Monde » rend hommage à Quentin Hugon

Publié le 2 avril 2021 à 15:16 par La rédaction OUR(S)

Quentin Hugon capture d’écran LinkedIn

Le jeune Ligérien de 31 ans est décédé dans un accident de moto en Haute-Loire. Il avait été graphiste et illustrateur pour le grand quotidien du soir entre 2014 et 2019. Ses anciens collègues et amis lui ont rendu un émouvant hommage.

« Quentin Hugon est parti, mais il est toujours là. Il est là sur l’habillage de la rubrique Pixels, sur les logos de nos réseaux sociaux, dans les six lettres P I X E L S vertes qui accompagnent le “M“ gothique du Monde sur le kakemono à l’entrée du service. Quentin est là, en tête de nos articles, dans les illustrations qu’il a signées pendant les cinq années qu’il a passées au Monde, comme dans celles inutilisées qu’il nous a confiées avant de quitter l’entreprise en 2019, au cas où. »

Ses anciens collègues décrivent un graphiste et un illustrateur débordant de créativité. Il avait notamment illustré les « Paradise Papers », cette enquête sur l’évasion fiscale. Le Monde republie une sélection de ses dessins aux styles très divers.

Originaire de Saint-Priest-en-Jarez, Quentin Hugon était diplômé de l’Institut supérieur des arts de Toulouse. Son mémoire d’études est d’ailleurs en ligne. En quittant Le Monde, le trentenaire s’était orienté vers la cuisine.

 

Quentin Hugon est décédé le 25 mars dans un accident de moto à La Chomette, entre Brioude et le Puy-en-Velay (Haute-Loire).