Tag : La Plagne

Collectivités

La data : or noir au pays de l’or blanc ?

Les données sont une vraie richesse, encore faut-il savoir les collecter et les traiter. Dans les stations de montagne, les acteurs qui récoltent des données sont nombreux. Comment s’organisent-ils pour en tirer profit ? [Cet article a été initialement publié dans OUR(S) la revue #10]
Marques

Avec Sportfive, ça Plagne pour l’ASSE

La station savoyarde devient partenaire officielle de l’AS Saint-Étienne. Les joueurs pros de l’ASSE y effectueront début juillet leur stage de pré-saison. La Plagne obtient avec les fans du Chaudron un terrain propice pour présenter ses offres et affirmer son positionnement quatre saisons.
OUR(S), la revue

Montagne et réseaux sociaux : l’impact de la crise

L’hiver 2020-2021 les destinations de montagne ont fait une saison blanche en raison de la fermeture des remontées mécaniques. L’impact sur les réseaux sociaux a été perceptible, même si les communautés restent fidèles et engagées. Ces donnée sont issues de l’étude « montagnes et réseaux sociaux 2021 », We Like Travel. [Cet article a été initialement publié dans OUR(S) la revue #5]
OUR(S), la revue

Territoires : nos chers festivals

De nombreux événements festifs sont mis en difficulté, voire en danger par la pandémie. Or les festivals sont un puissant outil de marketing territorial pour les collectivités qui ne peuvent plus s’en passer. Selon le ministère de la Culture, les festivals représentent 26,45 millions d’entrées par an dont 18,1 millions pour les événements musicaux. [Cet article a été initialement publié dans OUR(S) la revue #4]
Collectivités

Christophe Lavaut rejoint Val d’Isère

Il était directeur de l’office de tourisme de Combloux depuis deux ans, Christophe Lavaut rejoint la station de Val d’Isère.  C’est en 2012 qu’il débute dans les Alpes à Brides-les-Bains, en Tarentaise, comme chef de projet web/e-commerce et webmarketer avant de devenir webmarketer et community manager de La Plagne à l’été 2014. Il devient deux…
Marques

La Compagnie des Alpes subit un sévère coup de frein

Avec la fermeture prématurée de ses stations de ski et des parcs de loisirs, le groupe annonce une diminution de 5,6 % de son chiffre d’affaires au premier semestre de l’exercice 2019/2020.