Services

5G : les petites villes supplantent les grandes

Par Emilie Massard

Publié le 10 février 2021 à 08:14 | Modifié le 10 février 2021 à 08:14

Photo d’illustration Adobe Stock

Selon un classement établi par Ariase, les villes les mieux équipées en 5G à ce  jour ne sont pas les grandes métropoles, mais bien les villes de moins de 20 000 habitants.

Orange, SFR, Bouygues Télécom et Free ont ouvert commercialement leurs réseaux mobiles 5G depuis décembre 2020. Ces réseaux couvrent le territoire de manière encore très disparate et hétérogène.

Ariase, comparateur de forfaits internet et mobile, propose un premier classement des villes en fonction de leur couverture. La société rappelle que le rythme du déploiement de la 5G dépend la mise en service de nouvelles antennes et de nouvelles fréquences d’une part, et de la concertation politique entre les opérateurs de téléphonie et les municipalités d’autre part.

Pour construire ce classement, Ariase s’est basé sur un indice correspondant au nombre de sites 5G pour 1 000 habitants dont les données proviennent de l’Arcep. À titre d’information, en fonction de la fréquence utilisée, les sites peuvent avoir une portée comprise entre 200 m et 2 km.

Le constat est sans appel : les villes de moins de 20 000 habitants font la course en tête. Argument pour attirer investisseurs et entreprises, une opposition moins structurée que dans les grandes villes, elles ne semblent pas se faire prier. Ces villes composent ainsi la très grande majorité du top 50 des villes les mieux couvertes en France. Seules trois villes entre 20 000 et 50 000 habitants réussissent à se hisser dans ce palmarès.

Les petites villes de la région bien placées

Parmi les 50 villes françaises les mieux couvertes, quatre villes de la région occupent le haut du classement. Aubière, voisine de Clermont-Ferrand, décroche la médaille d’argent avec 0,79 site 5G ouverts pour 1 000 habitants. Viennent ensuite Champagne-au-Mont-d’Or (0,70), Chassieux (0,68) et Saint-Quentin-Fallavier (0,65) en 4e, 5e et 6e positions. Au total, 11 villes de la région font partie de ce top 50 (sept rhodaniennes, une ligérienne, une iséroise, une savoyarde et une puydômoise).

Dans le top 20 des villes moyennes (entre 20 000 et 50 000 habitants), on retrouve 3 représentantes régionales, toutes rhodaniennes. Rillieux-la-Pape est en quatrième position (0,42), Bron à la 11e place (0,34) et Vaulx-en-Velin à la 17e place.

Dans le classement des grandes villes (entre 50 000 et 200 000 habitants), Vénissieux occupe la 2e place (0,36). Villeurbanne et Clermont-Ferrand sont ex-aequo à la 4e place (0,33) et Saint-Étienne pointe à la 15e place (0,22).

Enfin, parmi les métropoles de plus de 200 000 habitants, Lyon est au pied du podium derrière Nice, Montpellier et Marseille avec un taux de 0,24 site 5G ouverts pour 1 000 habitants.