Retail

Le groupe de location Skiset perd 90 % de son activité

Par La rédaction OUR(S)

Publié le 15 février 2021 à 15:32 | Modifié le 15 février 2021 à 15:32

Le groupe Skiset détient 40 % de parts de marché de la location de matériel en montagne en France. La fermeture des remontées mécaniques met à mal sa situation. Julien Gauthier, son directeur du développement, évoque une perte de 90 % du chiffre d’affaires sur l’hiver.

La fermeture des remontées mécaniques a dynamisé la pratique de la raquette et du ski de fond et ski de randonnée. Mais c’est bien loin d’être suffisant et de compenser les pertes liées au ski alpin. Dans un entretien avec le site Montagne Leaders, son directeur du développement Julien Gauthier déclare enregistrer « une perte moyenne de 90 % du chiffre d’affaires sur l’hiver, en sachant que l’hiver représente 85 % du chiffre d’affaires de l’année » sur les locations. Il rappelle que la fin précipitée de la saison 2019-2020 en raison du premier confinement avait déjà fait diminuer de 20 % l’activité de Skiset.

Compte tenu de cette chute drastique de l’activité de Skiset, les aides de l’État lui paraissent insuffisantes en raison des charges fixes des magasins, notamment avec les loyers.

Le groupe Skiset a été créé en 1994 par la championne Annie Famose. Il constitue aujourd’hui un réseau de 800 magasins répartit dans 400 stations en France et 10 autres pays. Le groupe Skiset annonce un volume d’affaires européen « supérieur à 400 millions d’euros par saison (dont 200 millions d’euros pour la location). 

Le 1er janvier 2020, les 91 magasins franchisés Go Sport Montagne avaient intégré le groupe, rejoignant les enseignes Skiset et Netski.