OUR(S) a besoin de 500 abonnés.

Soutenez-nous pendant un an à prix spécial !

 

Depuis le lancement de OUR(S) le 21 février 2020, vous êtes plusieurs milliers à nous suivre et à découvrir nos contenus quotidiennement sur ourscom.fr, nos réseaux sociaux, notre newsletter quotidienne gratuite et OUR(S), la revue.

Aujourd’hui, grâce à nos 330 abonnés et nos partenaires/annonceurs, nous avons publié plus de 900 articles dédiés au secteur de la communication en Auvergne-Rhône-Alpes. Nous avons aussi édité nos deux premiers numéros de OUR(S) la revue.

Face à la crise actuelle, notre jeune média, qui a pu résister jusqu’à maintenant, reste menacé tant l’équilibre est fragile.

Notre objectif : pérenniser notre indépendance

Pour nous permettre de poursuivre notre mission d’information, et mettre en place nos futurs projets de développements, nous avons besoin de dépasser le cap des 500 abonnés d’ici la fin de l’année 2020. Un objectif largement atteignable, grâce à vous.

 

Vous appréciez nos contenus ? Vous souhaitez y accéder au quotidien et librement ? Rejoignez OUR(S) dès maintenant et soutenez le média indépendant de la communication.

Prix spécial OBJECTIF 500 pour soutenir OUR(S) pendant un an :

199,00 € TTC au lieu de 238,80 €

C’est très simple : cliquez sur « s’abonner », puis entrez le code promo OBJECTIF500

Vous souhaitez plutôt vous abonner à la formule mensuelle à 0,99 € le 1er mois ? Cliquez-ici

Abonnement annuel

PRIX SPÉCIAL : 199 € TTC avec le code OBJECTIF500
Accès premium à l’ensemble du contenu du site et des archives sur ourscom.fr et des revues précédentes
Newsletters quotidienne Le Quatre Heures
OUR(S), la revue envoyée par courrier tous les trimestres et consultable en ligne sur liseuse interactive
Des nouveautés exclusives en avant-première : OUR(S) le guide, offres d'emploi, événements...
Abonnement à titre individuel
233.89 € HT
(soit 238.80 € TTC)
Paiement annuel sécurisé par CB ou par Paypal. Renouvellement par tacite reconduction. Facture à télécharger sur votre compte. TVA réduite à 2,1 % (CPPAP).