Médias

Le Quatre Heures live / Vincent Parisot (Orange) : « Une information courte et précise »

Par La rédaction OUR(S)

Publié le 23 février 2021 à 16:18 | Modifié le 23 février 2021 à 16:18

Pour célébrer son 1er anniversaire, l’équipe d’OUR(S) vous a invité à découvrir les coulisses de cette première année. Le directeur de la communication et RSE d’Orange Grand Sud Est, Vincent Parisot, a témoigné en tant qu’abonné de la première heure.

Comment tu as vu les premiers pas d’OUR(S) ?

Votre succès a été plus rapide qu’espéré. Je pense que ça tient à quelques points clefs, dont la façon de scénariser une information courte, précise et qui se consomme rapidement (…). Nous sommes tous des professionnels à l’agenda très rempli et là, le rapport information reçue par rapport au temps consacré est extrêmement bon. Je pense que c’est un critère de succès.

Le deuxième point que je voulais souligner, c’est que ce dont j’avais un peu peur au départ, c’est que vous partiez dans un truc très très com’. Or j’ouvre la newsletter tous les jours c’est vrai, même si je ne la lis pas tous les jours, mais à chaque fois que je l’ouvre en entier, il n’y a pas une seule fois où je ne transfère pas une info qui n’est pas à quelqu’un de de la communication. Dans la vie il faut toujours aller chercher des territoires un peu différents de ceux qu’on avait imaginé au départ. En ce sens que vous devenez de plus en plus un média à part entière.

Et qu’est-ce que tu ne trouves pas encore dans OUR(S) et que tu aimerais y voir ?

Il se passe beaucoup de choses en Auvergne-Rhône-Alpes, il y a toute une partie autour des innovations en communication digitale des acteurs. Il y a des bonnes idées à partager sur des innovations qui sont en rupture (…). Chez Orange, on constate que le soir, avec le couvre-feu, les taux de connexion sont dignes des pics que l’on connaissait lors des grandes soirées de football.

Un message à passer aux professionnels de la communication ?

L’audience elle se partage (…) il faut que les partenaires, vos 500 abonnés, mettent aussi leur propre réseau pour mettre en avant OURS quand vous parlez de ces événements-là. Ce cercle vertueux peut vous apporter une audience encore plus forte.