Médias

Distribution de la presse : la menace d’une nouvelle crise à Lyon

Publié le 16 octobre 2020 à 07:02 | Modifié le 16 octobre 2020 à 07:02

En juin dernier les présentoirs étaient restés vides pendant de longues semaines

Moins de dix jours. C’est ce qu’il reste au collectif de salariés de l’ex Sad de Lyon, filiale de Presstalis liquidée en mai, pour trouver soit de nouveaux locaux, soit un nouvel arrangement avec leur bailleur. Sinon la presse nationale ne sera plus distribuée.

Si l’une de ces deux options ne se réalise pas dans les 10 jours, alors… les salariés de l’ex-Sad ne pourront plus assurer l’acheminement de la presse nationale aux points de vente lyonnais. 

Le temporaire a tendance à s’éterniser. Mais cela pourrait vite évoluer. La…