Article partenaire

Move ou crève !

Par Article partenaire

Publié le 15 décembre 2020 à 09:26 | Modifié le 15 décembre 2020 à 11:52

Ciao 2020, en mode prison ferme et sursis. Tes discours politiques sans ‘fin’… ni tête.
Ton lot d’imbéciles, même pas heureux, experts autoproclamés des plateaux télé, sur les réseaux, et bientôt autour de la dinde. Tu ne nous manqueras pas.

Les horoscopes se sont bien plantés, une fois de plus. Bientôt un an que tu nous pourris la vie et – alors qu’on pensait vraiment avoir touché le fond – il y a eu ces CoDir qui, sans ménagement, annonçaient au management :

« Cher·e·s Dir’ Marketing & Communication, vous allez devoir faire plus avec moins. »
Commençons par faire mieux, ce sera déjà une belle réussite.

Mais chez BARONY, nous avions tout de même envie de te remercier. Car enfermés dans leurs départements et mètres carrés, jamais les individus [à deux pattes ou plus] n’ont été épris d’une telle envie de liberté et de mouvement.
Ce mouvement, les entreprises, industries et commerces l’ont embrassé et ont bougé les lignes comme rarement.

Soyons honnêtes, sans toi :

  • le paiement sans contact ne serait pas passé à 50 € [et c’est bien pratique],
  • La Poste ne veillerait peut-être pas autant sur nos seniors [visites, médicaments, repas],
  • nous n’aurions peut-être jamais connu l’échange ou remboursement gratuit des billets OUIGO [enfin, quand il y a des trains] ; ou su, qu’en cas de coup dur, il fallait acheter des actions SCA/Moltonel,
  • et Renault ? Aurait-il cessé de produire des voitures neuves à Flins, pour se lancer dans l’économie circulaire ?…

Comment ne pas te féliciter pour tout ce chaos créatif, alors que tu nous as appris à décloisonner les services, les secteurs, les entreprises et à sortir de ce “mauvais pas” par l’innovation.

The next movement

Tout comme le Club des Annonceurs**, nous croyons en « le move de marché, d’entreprises et de communication ». BARONY et TRENTA, sa maison mère, ce sont 80 expert·e·s [en branding, digital, e·commerce et data], qui se sont structurés autour d’une vision commune : le mouvement à travers la brand technolgy*.

1# BRAND MOVEMENT
Afin de construire des cultures de marques discriminantes et mouvantes au service de l’efficacité business des annonceurs, puis de les activer via un contenu premium – ou snack – selon leurs besoins et ceux de leurs publics.

2# TECH MOVEMENT
Pour articuler les contenus chez nos clients partenaires et les diffuser vers leurs cibles, en recommandant les technos les plus pertinentes, parmi la dizaine de milliers que compose l’univers AdTech/MarTech.

Pour faire simple : BARONY [re]positionne les marques là où il le faut, conçoit leurs campagnes de communication et contenus, avec exigence ; puis les structurent et propagent grâce à des technologies « easy to use ».

Brand, tech and business for all !

Inutile de nous chercher auprès des happy few du CAC40, ou des allergiques au changement et autres conservateurs… BARONY est bien plus heureuse aux côtés du reste du monde, des agiles et audacieuses, les ETI et PME en mutation :

  • ces entreprises qui sont en plein challenge de transformation digitale [réseaux de retailers ou manufacturiers] qui doivent se réinventer pour ne pas disparaître ;
  • et les pure players / e·business qui souhaitent faire évoluer leurs marques, vers plus d’efficience créative et stratégique, pour prendre une longueur d’avance définitive sur leurs concurrents.

Chère année bientôt terminée, ce que tu nous as refusé nous l’arracherons à 2021 ; avec l’aide de nos annonceurs partenaires actuels, à venir, et leurs clients en mouvement, puisqu’ensemble nous en avons les moyens et l’envie.

Rejoignez le mouvement, envoyez vos briefs à hey@barony.fr ou appelez Mathieu au 06 16 31 06 66… et ne tardez pas trop, le planning est presque plein !

XoXo BARONY

#rejoignezlemouvement #byebye2020 #welcome2021

* brand technology : ou l’art de mixer efficacement marketing, créativité et technologie pour rendre les marques et leurs entreprises plus agiles.

** Club des Annonceurs – 2020 The Brand Immersion 5