[Vidéo] Renaud Gairard (Meetings) : « Ne soyons pas dans le déni ! »

Publié le 30 mars 2020 à 15:53 par François Quairel

Renaud Gairard dirige le groupe Meetings, basé à Irigny (Rhône)

L’un des premiers acteurs de l’événementiel dans la région réagit à la crise du Covid-19 qui touche de plein fouet le secteur. Renaud Gairard demande aux collectivités de dire la vérité sur la tenue des événements de l’été. Voici son interview en vidéo pour OUR(S).

« Je crois qu’il va falloir qu’on fasse une croix sur notre saison d’été. » Dans une interview vidéo à OUR(S), Renaud Gairard, fondateur du groupe Meetings, l’un des principaux acteurs de l’événementiel dans la région dresse un premier bilan de la crise du Covid-19 qui touche ce secteur. « La première semaine de confinement m’a permis de faire en sorte de mettre tout le monde au chômage technique, c’est 30 personnes, et de voir comment tenir au niveau de la trésorerie. »

Devoir de vérité des collectivités

« Quand nos sociétés vont reprendre leur activité, je ne vois pas comment, dans cette ambiance anxiogène, nous pourrions reprendre comme si de rien n’était, notamment les festivals de cet été », s’alarme-t-il.
« Reprendre début juin ? Il faut être réaliste et il ne faut pas être dans le déni. La seule date que nous ayions en tête, c’est le 21 juin, la Fête de la Musique. On espère qu’il y aura une fenêtre de tir pour reprendre une activité. Mais je ne veux pas être dans le déni et laisser croire qu’on pourra faire des événements en juin. »

Pour lui, certains événements sont déjà compromis : « Les Nuits de Fourvière ou le Printemps de Pérouges se feront d’une façon ou d’une autre. Mais quand on parle des Fêtes consulaires, le 30 juin à Lyon place Bellecour, ça me semble impossible ! Je ne comprends pas pourquoi les collectivités locales ne le disent pas », conclut-t-il.

Voici son interview en intégralité