Les stations de ski sont dans le brouillard

Publié le 27 novembre 2020 à 15:56 par Mathieu Ozanam

Les professionnels de la montagne sont partagés entre l’incompréhension et la colère après les annonces présidentielles. Une réouverture fin janvier les priverait d’environ 20 % des retombées économiques habituelles.

L’incompréhension est en train de céder le pas à la colère. Elle est à la mesure de la surprise des acteurs de la montagne lorsqu’ils ont entendu l’allocution présidentielle mardi…