Dans quels médias, les candidats en Auvergne-Rhône-Alpes ont pris la parole ?

Publié le 28 juin 2021 à 13:11 par Léa Christol

Les trois candidats (Laurent Wauquiez, Fabienne Grébert et Andréa Kotarac) en lice pour le second tour en Auvergne-Rhône-Alpes, le 27 juin.

Les candidats aux élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes ont pris la parole avant le scrutin du premier tour. Dans quels médias et pendant combien de temps ont t-ils pu intervenir pour évoquer leur programme ?

Durant les six semaines précédant le premier tour des élections régionales, les médias audiovisuels ont dû veiller à l’équité du temps de parole des candidats. Le temps de prise de parole est calculé en fonction de la représentativité du candidat ou de sa formation politique. L’implication effective dans la campagne est également prise en compte.

Les chaînes de télévisions et les stations de radios transmettent donc depuis le 10 mai ce temps au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Les médias peuvent se voir adresser des mises en demeure de la part de l’autorité française, si l’équité n’est pas respectée. 

Quel temps de parole pour chaque candidat ?

Nos confrères du Progrès ont calculé le temps de parole de chaque candidat en Auvergne-Rhône-Alpes à l’aide des données du CSA. Du 10 mai au 18 juin, la liste de Laurent Wauquiez (LR) s’est ainsi exprimée pendant près de 1 h 23, la liste d’Andréa Kotarac (RN) durant 53 minutes, la liste de Bruno Bonnell (LREM) pendant 45 minutes, la liste de Najat Vallaud-Belkacem pendant 35 minutes, la liste de Fabienne Grebert (EELV) durant 30 minutes et la liste de Cécile Cukierman (LFI, PC) pendant 17 minutes. Les candidats ont pris la parole pendant près de 4 h 32 minutes au total. 

L’ensemble des candidats sont davantage intervenus sur leur programme sur LCI. Le temps de parole de Laurent Wauquiez sur la chaîne d’information en continu est d’environ 42 minutes. Andréa Kotarac a pris la parole pendant près de 22 minutes, Bruno Bonnell pendant 18 minutes et Najat Vallaud-Belkacem pendant 12 minutes. 

Les listes des candidats ont pu aussi présenter leurs idées sur France Info TV, Cnews, BFM TV, RMC Story, RMC ou encore France Inter.