Les agences Apache & Altimax signent la dernière campagne du Crédit Agricole des Savoie

Publié le 28 février 2022 à 10:30 par Article partenaire

Apache signe la dernière campagne du Crédit Agricole des Savoie à destination des frontaliers et futurs frontaliers suisses. Au programme : plusieurs tournages vidéo « in-house » et une campagne d’activation 100% digitale.

Le message est posé : « Bienvenue dans la banque N°1 des frontaliers ». Avec une certitude pour ce début d’année 2022 : 1 frontalier sur 2 fait déjà confiance au Crédit Agricole pour la gestion de ses comptes.

Les équipes Altimax et Apache ont créé le concept de communication, l’identité graphique, les contenus éditoriaux et l’ensemble des tournages vidéos. Elles ont aussi élaboré le plan d’activation et imaginé les différentes stratégies de campagnes.

Ce dispositif à destination des habitants des 2 Savoie allie donc :

  • L’élaboration du concept de série vidéo « Témoignages »
  • La création du concept graphique
  • La création du guide numérique à destination des « Néo frontaliers»
  • Le tournage des contenus avec le pôle vidéo du groupe : Yuge Films.
  • La mise en place et le monitoring du plan d’activation sur Google, Facebook/Instagram & LinkedIn.

Le résultat est une campagne qui promeut les différentes offres et avantages du Crédit Agricole des Savoie à destination des frontaliers, où chaque service de la marque est abordé avec simplicité.

L’objectif ? valoriser l’engagement du Crédit agricole auprès de ses clients frontaliers et partager la vision du groupe.

La campagne est composée de 3 vidéos «Expert frontaliers» qui mettent en avant les conseillers et de 3 vidéos «Néo frontaliers» qui mettent en avant les clients actuels de la banque à travers leurs conseils et témoignages.
Ces campagnes digitales sont diffusées depuis le 1er janvier 2022.

Et c’est un succès, les stratégies de campagnes mises en œuvre ont déjà comptabilisé près de 600 000 impressions depuis ce début d’année !

Découvrez le case study

 

 

La rédaction de OUR(S) n’a pas participé à la rédaction de cet article.