« Après une longue période de fermeture, l’expérience doit être au cœur de la stratégie des marques »

Publié le 3 juin 2021 à 09:00 par Article partenaire

Maxime Meregnani, l’un des trois fondateurs de Tshoko

À l’heure de la réouverture des établissements et des points de ventes, les consommateurs redécouvrent l’expérience du lieu physique. C’est une étape cruciale pour Tshoko qui accompagne ces enseignes dans la définition de l’ambiance sonore. Rencontre avec Maxime Meregnani, l’un des trois fondateurs.

Chaque mois, OUR(S) part à la rencontre d’une jeune entreprise innovante accompagnée par H7, accélérateur de start-up et lieu totem de la French Tech Lyon Saint-Étienne. Elles innovent notamment dans la santé, l’éducation, l’alimentation, la mobilité et pensent le monde de demain.

Ces contenus partenaires sont proposés avec le soutien du cabinet  CALIF.

Bonjour Maxime. Peux-tu te présenter ? 

« Je suis Maxime Meregnani, j’ai cofondé Tshoko en 2016 avec deux amis d’enfance, Hugo Frering et Raphaël Jarsaillon. J’ai fait mes études avec Hugo en école d’ingénieur à Lille. Raphaël et Hugo se connaissaient auparavant par leur passé de scouts. Étudiants, nous organisions des événements, en musique et avons créé une radio d’école. Tshoko est né d’une réflexion commune : pourquoi l’écoute et le choix de la musique ne se font pas de manière collaborative ? 

Tshoko est une agence de marketing sonore à destination des professionnels. Nous les accompagnons dans la sonorisation de leurs établissements : bars, hôtels, boutiques, centres commerciaux, et des lieux de passage comme des gares ou encore des aéroports. L’objectif est de faire rayonner leur marque, fidéliser et proposer une expérience authentique pour leurs clients. »

Concrètement, comment accompagnez-vous ces entreprises en quête d’identité sonore ? 

« À l’origine, nous avons développé une solution technique qui permet de contrôler et diffuser l’ambiance musicale dans les lieux. Nous proposons désormais une solution clé en main, qui inclut la création de contenus et d’une identité spécifique en fonction des valeurs de l’entreprise, de son secteur d’activité mais aussi de la localisation de son établissement et bien sûr ses clients. 

Pour Tshoko, l’innovation est un formidable outil pour se démarquer et apporter davantage de valeur aux clients. Elle nous permet de faire évoluer l’expérience de notre produit en proposant notamment un jukebox connecté qui permet aux clients d’interagir avec la musique ou encore un totem sonore qui diffuse de la musique à 360 degrés.

Par l’intermédiaire de nos playlists, nous avons également à cœur de mettre en avant des artistes émergents. La moitié est composée d’artistes indépendants que nous souhaitons faire découvrir au plus grand nombre. C’est dans notre ADN. »

Comment avez-vous observé ce besoin chez les entreprises ?

« Plusieurs études menées par la SACEM montrent que les clients restent plus longtemps dans un lieu si l’ambiance sonore leur plaît. La qualité de la musique, son tempo, jouent un rôle inconscient dans nos comportements. Le constat est le même pour les collaborateurs. 

Le marketing sensoriel a donc un impact fort sur l’attachement à une marque ou à une entreprise.

Prenons l’exemple des points de vente : la crise sanitaire a changé les règles du jeu en matière de comportements d’achat. L’explosion du e-commerce est une concurrence sérieuse pour les boutiques et enseignes. Ces dernières doivent donc se réinventer et proposer une expérience qui dépasse le simple acte d’achat. Le visuel, les odeurs et le son font toute la différence. »

Vos clients font partie des acteurs les plus sinistrés par la crise sanitaire. Comment vous-êtes-vous adapté à la fermeture des lieux ? 

« Avec le télétravail et la fermeture des établissements, nous avions à cœur d’offrir à nos clients un moyen d’accompagner leurs collaborateurs en home office, tout en faisant rayonner leur marque en dehors des lieux physiques. 

Nous avons donc créé la playlist à embarquer qui propose au collaborateur ou au client de scanner un code pour enregistrer la playlist sur son téléphone. Cette solution permet de s’adapter à la livraison et au télétravail en continuant de véhiculer l’identité de l’entreprise hors de ses murs. »

Quelle est votre vision sur l’avenir de l’expérience client ? 

« Bien plus qu’une expérience d’achat, les clients et consommateurs recherchent un moment de vie qui stimule leurs sens. Le marketing sensoriel est donc au service du consommateur et le fidélise. Nous avons aussi intégré plus d’aspects ludiques au sein de nos produits. Les usages illustrent parfaitement les bénéfices de la gamification : la découverte, le concours, l’expérience et l’écoute se font en groupe et créent l’effervescence. Cinq ans plus tard, nous apportons des réponses concrètes à la question que nous nous étions posée. »

À propos

H7 est une communauté d’entrepreneurs rassemblée au sein d’un lieu de vie où business, tech, créativité et impact sociétal sont au cœur des programmes d’accompagnement.

Site web : h-7.eu